Démarches pour partir vivre en Russie pour un Français : déménagement, documents, retour d’expérience…

Vous souhaitez aller vous installer dans un pays à l’échelle d’un continent, la Russie ? S’expatrier vers la Russie nécessite de l’organisation pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Découvrez ici, tout ce que vous devez savoir et prendre en compte avant de voyager afin d’éviter les difficultés et profiter pleinement de votre expatriation.

Les préparatifs avant de partir vivre en Russie

Plus grand pays du monde avec plus de 143 millions d’habitants, la Russie est l’un des pays les visité dans le monde entier. Selon l’ONU, depuis plus de vingt ans, elle attire de plus en plus de visiteurs grâce à son authenticité et sa diversité. Alors, si vous aussi, vous souhaitez aller en Russie et y rester c’est une excellente idée et nous vous encourageons. Car, vous aurez la possibilité d’explorer des paysages, des cultures et des traditions typiques.

Cependant, vous devez vous préparer. Car, vivre en Russie ou même voyager en Russie, ne s’improvise pas. Voici un zoom sur ce pays de rêve.

Le visa : documents et démarches

Contrairement à l’Italie ou à l’Espagne, vous ne pouvez pas voler direction la Russie sans un minimum de préparations. Un visa est nécessaire pour voyager en Russie. Se rendre en Russie et découvrir la culture russe ou y habiter demande beaucoup d’anticipation, tout simplement parce que les règles d’immigration de ce pays sont très strictes. Même aujourd’hui, obtenir un visa russe pour aller vivre en Russie est encore compliqué.

Pour ce faire, vous adressez la demande à l’ambassade de Russie à Paris ou au consulat de Russie à Strasbourg ou Marseille, ce qui peut être facile pour les résidents des métropoles françaises (Paris, Marseille, Lyon), mais encore difficiles pour les personnes vivant dans des villes plus petites. C’est pour résoudre ce problème que certaines agences de visa en ligne peuvent simplifier ce processus, mais à un certain prix (environ 50 euros pour les frais d’agence). Veuillez noter que dans l’un ou l’autre des cas, l’agence consulaire conservera le passeport du demandeur : une fois le visa accepté et disponible pour la collecte, il pourra être retiré.

Les visas (à l’exception des visas de transit) sont délivrés à l’invitation de sponsors russes (particuliers, entreprises, agences de voyages, hôtels, institutions). Pendant votre séjour, vous devez toujours pouvoir contacter votre représentant russe.

Dans le cas peu probable où votre passeport et votre carte d’identité seraient volés ou perdus, vous devez le signaler au poste de police le plus proche.

Quels documents fournir pour obtenir un visa en Russie ?

Pour l’obtention de votre visa pour vivre en Russie, il vous sera demandé les documents suivants :

  • 1 passeport original (sans protège-passeport), sur lequel sera apposé le visa
  • 1 copie des pages 2 et 3 du passeport sur feuille A4
  • 1 formulaire d’ambassade à remplir en ligne puis à imprimer et signé
  • 1 photo d’identité de bonne qualité, sous peine de refus de dossier par les autorités russes
  • 1 feuille libre avec écrit votre IDENTIFIANT + MOT DE PASSE de formulaire en ligne
  • 1 « Voucher » et 1 « Confirmation d’accueil » qui vous sont envoyés par email ou fax de l’hôtel ou l’organisme agréé
  • 1 attestation d’ASSURANCE séjour en ORIGINAL (le tampon et la signature doivent être apposés après l’impression).

Il convient de préciser que ces informations sont valables si et seulement si vous êtes de nationalité française et que vous résidez en France. Dans d’autres cas, d’autres documents peuvent être exigés. Si vous êtes mineur ou si vous voyagez avec un mineur, vous pourrez être appelé à compléter d’autres documents.

Quel est le coût d’un visa russe ?

Chaque personne doit compter 65 euros pour obtenir un visa. Ce prix est valable si vous effectuez vous-même les procédures de gestion. Vous pouvez également faire appel à une agence spécialisée dans l’acquisition de visas à distance pour vous faciliter la tâche. Dans ce cas, vous devrez ajouter un complément pour les procédures de gestion effectuées en votre nom.

 

La procédure pour avoir un séjour temporaire :

Pour rester en Russie, nos compatriotes doivent demander un permis de séjour temporaire.

La demande de résidence temporaire doit être soumise au Centre d’immigration de Moscou, qui acceptera ou rejettera votre demande lors d’un rendez-vous dans un délai de 4 à 8 semaines.

Pour le faire, vous avez besoin de :

  • Joindre deux photos d’identité au format 3,5 x 4,5,
  • Remplir une demande de permis de résidence temporaire,
  • Un certificat médical,
  • Un certificat de connaissance de l’histoire de la Russie, de la langue russe et de la juridiction russe,
  • Un certificat de mariage et/ou un certificat de naissance pour les enfants,
  • Un extrait n° 3 de son casier judiciaire,
  • Une copie de sa carte d’immigration,
  • Une copie de son enregistrement,
  • Une traduction notariée de son passeport et de son visa.

 Veuillez noter que le visa est valable trois ans, et contrairement à la légalisation en France, la Russie n’autorise pas les demandes de prolongation de visa. Par conséquent, une fois la date passée, les Français doivent à nouveau demander un permis en Russie.

Quelles procédures pour travailler en Russie ?

Tout d’abord, il faut dire que de nombreuses industries en Russie recherchent des travailleurs étrangers, c’est pourquoi vous aurez plus de chance de vous installer dans ce pays en trouvant un travail. D’ailleurs, la Russie est le pays qui paye le mieux les travailleurs étrangers dans le monde. Mais, il vous faut un permis de travail pour y travailler.

 

Il existe deux types de permis de travail en Russie : le Permis de travail pour les employés hautement qualifiés (VKS) et le Permis de travail de l’employé qualifié (KS). Pour le dernier, il est nécessaire de prouver que l’on a un diplôme supérieur et passer des tests linguistiques et médicaux. Le visa KS n’est valable qu’un an. Par conséquent, il est préférable d’être au sommet de l’échelle des compétences professionnelles !

 

En fonction de vos données personnelles, vous pouvez bénéficier d’un délai raccourci : par exemple, des employés hautement qualifiés peuvent obtenir un visa (valable 3 ans) dans un délai de 15 jours (généralement 3 mois ou 4 mois).

 

Les documents de demande de visa de travail

    Pour obtenir un visa de travail, vous devez fournir certains documents parmi lesquels, il y :

 

  • L’invitation originale de l’entreprise russe où l’employé souhaite travailler,
  • Attestation d’assurance rapatriement,
  • Photos couleur au format 4,5 x 3,5,
  • demande de visa,
  • Copies de leurs passeports et de leurs éventuels visas,
  • Certificat de dépistage du SIDA de moins de 3 mois.

Le tout serait envoyé au bureau consulaire de l’ambassade de Russie à Paris. Aussi, vous devrez prouver votre intérêt pour la culture russe et les langues slaves, il est donc important de vous renseigner à l’avance. Devenez si possible multilingue avant de partir.

Trouver un déménageur international

Parce que la distance pourrait rendre l’organisation plus complexe, il est préférable d’opter pour un déménageur international, plutôt qu’un classique. Oui, parce qu’utiliser les services d’un déménageur international vous permettra d’avoir des conseils sur l’emballage, la protection des meubles et le stockage selon la méthode d’expédition choisie.

C’est ainsi que vous pouvez choisir Activmoving. Forts de nombreuses années d’expérience dans le domaine du déménagement international, nous saurons faire preuve d’une organisation parfaite et d’un savoir-faire unique. Notre personnel qualifié est formé aux réglementations douanières de plusieurs pays y compris la Russie. Nous avons également des connaissances sur les compagnies maritimes, les compagnies aériennes et les réseaux de transporteurs. Aussi, nous avons des correspondants locaux au point d’arrivée avec les mêmes standards et les mêmes compétences de déménagement international dans le pays de destination ici en Russie.

En bref, c’est un déménageur international professionnel comme Activmoving qui vous fournira une analyse détaillée de l’avancement de votre déménagement afin de vous fournir tous les services de logiques pour un déménagement international.

Trouver un logement en Russie

Bien que la capitale russe soit classée parmi les villes les plus chères du monde, il est encore possible de trouver un logement abordable. De manière générale, en Russie, vous trouverez un studio avec un loyer mensuel à partir de 300 euros jusqu’à 500 euros. Dans les villes, le loyer d’un appartement moderne peut se situer entre 800 et 1200 euros. Dans le centre-ville, le coût commence à 450 euros par mois.

 

Si vous préférez le luxe et le confort à la vie, un appartement haut de gamme coûte environ 4 600 euros par mois et une maison coûte 8 500 euros par mois. Cependant, les prix mensuels sur le marché du logement fluctuent également entre 500 et 800 euros.

Emmener un animal

Lord de votre voyage en Russie, si vous décidez d’emmener votre animal de compagnie, vous devez respecter certaines règles et suivre des démarches. D’abord, vous avez la possibilité de voyager avec deux animaux maximums.

Les documents à présenter pour les faire passer par la douane sont :

  • Un passeport vétérinaire
  • Le formulaire demandé à l’ambassade russe de votre pays
  • Un certificat de bonne santé émis par un vétérinaire et daté de 10 jours au maximum avant l’arrivée en Russie
  • Le tampon du ministère de la Santé du pays d’origine
  • Une preuve de vaccination contre la rage féline, effectuée au moins un mois avant l’arrivée

Le coût de la Vie

Le coût de la vie en Russie est moins élevé que celui de la France, ainsi que le pouvoir d’achat. Si le pouvoir d’achat est 52 % moins élevé que celui de la France, le coût de la vie quant à lui est 50 % moins élevé. Pour cela, vous devez prévoir une dépense de 72 euros par jour, si vous devez prendre deux repas par jour, un ticket de transport et une chambre d’hôtel 3 étoiles.

En Russie, l’entrée des clubs de divertissement est plus souvent gratuite : les visiteurs achètent boissons et restauration.

Information complémentaire

 Tous les citoyens étrangers doivent remplir un formulaire d’immigration lors de leur entrée sur le territoire russe et dispose de trois jours pour soumettre l’avis d’arrivée à l’Office fédéral des migrations.

Décalage horaire

La Russie est un très grand pays, divisé en 11 fuseaux horaires. À Moscou et Saint-Pétersbourg, le décalage horaire avec la France n’est que de deux heures (10 h à Paris et midi à Moscou). Du côté de Vladivostok, il faut compter 9 heures de décalage.

Météo

À mesure que l’influence du continent augmente, la température baisse du sud au nord et d’ouest en est. À Moscou et à Saint-Pétersbourg, les chapeaux et les gants doivent être portés en hiver !

Monnaie officielle

La devise est le rouble (R). Un rouble est divisé en 100 kopeks. Un euro équivaut à environ 40 roubles.

Langue locale

Le russe est la langue officielle de la Russie. Environ 80 % de la population parlent russe. Ce langage est très compliqué car il utilise le cyrillique et le décimal. Cependant, vous pouvez rapidement apprendre l’alphabet composé de 33 caractères. Vous trouverez également des personnes qui parlent ukrainien, biélorusse et tchétchène. La pratique de l’anglais est encore limitée, mais elle se développe rapidement.

L’une des choses les plus importantes lorsque vous êtes français et vous désirez vivre en Russie est bien un visa, peu importe la durée de votre séjour.

Pour finir, retenez que la Russie est un formidable pays à découvrir surtout si vous êtes un aventurier et que vous rêvez d’explorer des terres inconnues. Le pays est constitué des villes et des espaces pépites qui font de lui un El Dorado. Même si la Russie ne fait pas encore rêver beaucoup de personne à cause des préjugés, elle est pays avec plein de générosité. De plus, grâce à sa monnaie, le rouble, la Russie n’est pas est pays cher à vivre. Pour plus de renseignement n’hésitez pas à contacter Activmoving sur la rubrique contact en haut à droite du site.