Déménagement en Australie : préparations et démarches pour bien partir

Grâce à ses paysages grandioses et ses immenses plages, l’Australie est un pays de rêve pour beaucoup d’Européens qui souhaitent s’expatrier.

Et parce qu’elle fait partie du G20, trouver un travail ne serait donc pas difficile. Alors, immigrer en Australie c’est associer le travail à la découverte fabuleuse d’un pays.

Cependant, il est important de se préparer pour toute éventualité. Découvrez dans cet article, nos conseils et recommandations pour un déménagement plaisant.

Préparer votre déménagement

Il est important de démarrer vos démarches et procédures au plus tôt, deux à trois mois environ pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors de votre déménagement. Ensuite, contactez un service de déménagement international, pour avoir un devis sur vos biens et un tarif de votre déménagement. Activ’Moving est déménageur international et accompagne ses clients dans leurs déménagements dans le monde entier et notamment France – Australie.

L’avantage d’opter pour un déménageur international est qu’il est capable de s’occuper de toutes les formalités administratives auprès des douanes. Cependant, vous devez être vraiment vigilant et très rigoureux sur ce que vous emportez vers l’Australie. Puisque ce pays est très prudent sur tout ce qui rentre sur son sol, sur la nourriture, les plantes et les organismes vivants.

Combien coûte un déménagement vers l’Australie ?

En ce qui concerne le prix, pour que vous sachiez combien doit vous coûter votre déménagement, plusieurs facteurs sont pris en compte, trois choses principalement. Il s’agit tout d’abord, du volume cubique de votre appartement qui est le premier facteur qui influence le prix de votre déménagement. Ensuite vient, la distance. La distance qui entre votre ville de départ et votre destination est prise en compte. Et pour finir, l’assurance et les options que vous aurez choisies vous-même.

Pour cela, vous pouvez avoir des prix approximatifs qui ressembleront à ce qui suit :

Villes

Maison 3 chambres

Appartement

Sydney/Paris

8 100 à 9 600 €

3 500 à 4 700 €

Melbourne/Paris

8 200 à 11 000 €

3 500 à 4 800 €

Marseille/Sydney

7 800 à 10 700 €

3 300 à 4 500 €

Bordeaux/Sydney

8 400 à 11 300 €

3 600 à 5 000 €

Et comme dit plus haut, ces prix sont approximatifs et ne sont pas standards ni définitifs. De même, ils peuvent varier d’un déménageur à un autre. Pour un devis précis, contacter l’équipe Activ’Moving au 04 84 88 54 45 ou par email contact@activmoving.net .

Quel moyen de transport choisir pour s’y rendre ?

Lorsqu’on se rend compte que c’est 16 000 km qui sépare l’Australie de l’Europe, on peut se permettre de dire qu’il n’y a que deux moyens de transport pour se rendre en Australie avec ses bagages en toute tranquillité. Il s’agit de l’avion et le bateau. Alors, on est en droit de se poser la question de savoir, entre l’avion et le bateau que faut-il choisir ?

En effet, si vous voulez une solution rapide, optez pour l’avion. Il est très rapide et très cher également. Et si vous voulez faire d’économie, vous devrez tourner vers la solution de bateau. C’est vrai qu’il est bénéfique, mais moins rapide que l’avion pour ne pas dire lent. Contactez nous pour obtenir les délais et tarifs selon le mode de transport et la ville de départ et de destination Activ’Moving au 04 84 88 54 45 ou par email contact@activmoving.net .

 

Pensez à obtenir votre visa en amont

Pour partir en expatriation en Australie, vous devez avoir un visa. Et pour l’avoir, vous devez pour rendre le site du gouvernement australien. Plusieurs options s’offrent à vous et ceci en tenant compte de votre situation et de vos projets. Dans tous les cas, et peu importe le type de visa australien que vous obtenez, il ne dure qu’un an renouvelable. Ce qui vous permet de rester un an de plus en Australie.

Et comme votre ambition est de vous installer dans le pays, dans les deux premières années vous êtes tenu de trouver une entreprise qui vous permet d’obtenir un visa travail. Ce visa travail vous permettra par suite de faire une demande de résidence au gouvernement australien.

Il est important de préciser que, du côté des entreprises, ces dernières doivent répondre à certaines conditions pour pouvoir sponsoriser d’éventuels futurs employés. Elles ne sont donc pas toutes habilitées à le faire. D’autre part, du côté du gouvernement australien, l’acceptation des demandes de visa travail est de moins en moins fréquents. Les lois se durcissent et chaque année, le gouvernement réduit le nombre de métiers éligibles.

 

Travailler en Australie

Avec seulement 5 % de taux de chômage, l’Australie est un pays qui offre beaucoup d’opportunités de travail. Ainsi, la demande en travail augmente de plus en plus du côté des expatriés en Australie. C’est pourquoi, depuis plus de 10 ans, le gouvernement australien accepte de la main-d’œuvre qualifiée issue de l’immigration. Mais, pour faire rapidement la différence, vous devez avoir des compétences spécifiques dans un domaine donné. Ce faisant vous augmenterez vos chances, surtout si vous possédez une compétence qu’un Australien ne possède pas.

Cependant, avant de partir vous devez vous préparer en conséquence afin de répondre à certaines exigences.

Tout d’abord, retenez qu’il n’est pas possible de travailler en Australie sans une autorisation. C’est un pays où, les autorités sont très strictes sur ce règlement. Si vous ne respectez pas cela, des sanctions graves peuvent être appliquées. C’est ainsi que votre visa peut être annulé par exemple ou votre séjour sera interdit.  

Ensuite vous devez disposer d’un numéro de téléphone australien sur lequel vous serez joint et vous devez justifier d’une adresse australienne. Vous devez aussi, ouvrir un compte dans une banque australienne. L’autre condition indispensable pour pouvoir travailler est d’avoir un TFN (Taxe File Number) ou un ABN, dans le cas d’un auto entrepreneur.

Les secteurs qui recrutent

Retenez qu’en Australie tous les secteurs recrutent presque sur toute l’année. Mais, les secteurs et les emplois sont différents en fonction des villes. Si à Perth, vous avez la possibilité de travailler dans le secteur minier, il faut que vous vous rendiez vers la capitale Canberra pour un emploi en Administration ou dans les institutions. Si vous recherchez des emplois dans la finance, le bâtiment, l’IT, l’éducation ou encore la restauration, les grandes villes Sydney et Melbourne sont les meilleurs choix. Il y a dans ces villes de grandes entreprises qui recrutent tout au long de l’année.

Avoir un Tax File Number

Comme nous l’avons dit haut, le Tax File Number est obligatoire pour avoir un travail digne du nom en Australie. Il permet de vous identifier comme un travailleur. Vous pouvez l’obtenir gratuitement en ligne à l’adresse https://www.ato.gov.au/ dans un intervalle de 28 jours après demande. Il est composé de neuf chiffres. Pour l’avoir, il suffit de fournir les documents ci-après :

  • Votre passeport
  • Un numéro de téléphone
  • Une adresse (même temporaire).

Ouvrir un compte bancaire en Australie

Avoir un compte bancaire australien même avant d’arriver dans le pays est bel et bien possible. C’est d’ailleurs ce que nous vous recommandons de faire. Toutefois, si vous ne le faites pas, vous avez toujours la possibilité de le faire sur place. Pour ce faire, vous devez réunir un cumul de 100 points. De tels points qui sont obtenir tout simplement en fournissant les pièces justificatives. Pour l’ouverture du compte, vous allez fournir les pièces suivantes : votre passeport, votre  numéro de téléphone, une adresse en Australie et un Tax File Number, que vous pouvez ajouter plus tard.

 Se loger en Australie ?

 

Vous avez plusieurs possibilités pour trouver un logement qui vous conviendra en Australie. Vous pouvez faire appel aux agences immobilières classiques, passer par internet et les sites de petites annonces ou encore la bouche à l’oreille.

Les expatriés sont souvent attirés par les villes telles que Sydney, Perth, Canberra, Adelaïde et Melbourne en raison du cadre de vie idéal qu’elles accordent. En effet, les prix des logements varient selon la réputation des quartiers, les villes et les régions. C’est ainsi que beaucoup d’ expatriés optent pour la colocation dans la ville de Sydney par exemple, où le loyer est assez élevé et le confort est au rendez-vous.

C’est pourquoi il est difficile de dire avec certitude le prix moyen d’un logement en Australie. De toutes les façons, le prix des loyers reste aussi accessible en Australie que la plupart des grandes villes en Europe. A noter que les bailleurs exigent une caution de deux semaines et le loyer se règle par semaine.

Conduire en Australie

Vous avez besoin d’un permis international pour conduire en Australie. Cette condition est obligatoire. Pour obtenir ce document, vous aurez besoin des éléments suivants :

Importer votre véhicule pour votre expatriation en Australie

Lors de votre expatriation, si vous souhaitez importer votre véhicule avec vous, vous devez tout de même satisfaire à un certain nombre d’exigences que sont :

  • Vérifiez si votre véhicule est conforme aux normes d’importation australiennes

Déménager en Australie avec son animal

L’importation d’animaux est une question très sensible en Australie et les règles à respecter en la matière sont très strictes. C’est pourquoi la procédure d’importation d’animaux peut s’avérer longue et relativement compliquée. Pour cela :

  • Votre animal doit être âgé d’au moins douze mois et doit avoir vécu pendant au moins trois mois en France.
  • Si l’animal est femelle, elle ne doit pas être enceinte de plus de trois mois
  • L’animal doit avoir une puce électronique implantée avant les examens sanguins
  • Il doit être traité contre les parasites et avoir tous ses vaccins à jour surtout celui de la rage.

Il faut notifier que c’est Australian Quarantine and Inpection Service [AQIS] qui s’occupe de cette question d’importation d’animaux en Australie. En effet, vous devez faire au préalable une demande de permis d’importation d’animaux auprès de l’AQIS, qui peut être faite en ligne. De l’étude de votre dossier jusqu’à l’établissent du permis peut se faire dans un intervalle de 10 jours. Le coût du permis s’élève à 480 dollars.

Coût de la vie en Australie

La vie en Australie est plus chère qu’en France, dans toute l’Europe d’ailleurs. Surtout dans les grandes villes comme Sydney, Melbourne et Perth, le coût de la vie est nettement élevé. Les cigarettes et l’alcool sont les produits les plus chers. Un paquet de cigarettes coûte 17 euros, un ticket de bus métro coûte 3 euros et l’abonnement internet varie entre 50 et 150 euros. 

Cependant, les salaires sont aussi plus hauts en corrélation avec le coût de la vie. Vous ne devez donc pas vous inquiéter, c’est de bonne guerre ! Un travailleur qui travaille en plein temps en Australie peut gagner en moyenne 1 453 AUD par semaine.

Informations complémentaires sur l’Australie

Avant d’aller au pays des kangourous, pensez à changer votre foyer fiscal. Ensuite, passer un certificat de langue anglaise. C’est très important d’avoir un bon niveau en anglais afin de vivre en Australie et d’y travailler. Cela est même nécessaire pour obtenir son visa. À cet effet, vous êtes appelé à passer le test IETLS [International English Language Testing System] qui coûte environ 215 euros. De plus, vous devez souscrire une assurance maladie. C’est pour cela que, le gouvernement recommande aux expatriés d’avoir un montant de près de 3500 euros sur eux avant de venir, afin d’avoir une vie confortable le premier mois.

Par ailleurs, les contrôles au niveau de la douane australienne sont très stricts. Soyez donc sûr que ce que vous amenez avec vous en Australie est conforme aux législations en vigueur. Il peut s’agit :

de la nourriture : les aliments d’origine animale ne sont pas autorisés. Quelques-uns le sont grâce à leur mode de conservation (boites de converse par exemple) ;

des objets en bois : en raison de la biosécurité, des objets faits à base de bois comme Produits artisanaux, boites, sculpture sont rigoureusement contrôlés ; 

Les animaux de compagnie : si vous partez en Australie avec votre animal de compagnon, il doit obligatoirement être mis en quarantaine et le coût vous revient.

 

Voilà, vous savez tout sur l’Australie et comment anticiper votre déménagement international, pour plus de renseignement ou demande de chiffrage contacter les équipes Activ’Moving