Déménagement Nouvelle-Zélande, démarches, prix, conseils

Vous souhaiteriez partir vivre en Nouvelle-Zélande ? Découvrez dans cet article toutes les étapes à suivre pour préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande sans difficulté.

Les préparatifs

Comme vous pouvez l’imaginer, déménager en Nouvelle-Zélande demande beaucoup de préparations. Car la Nouvelle-Zélande est le pays le plus éloigné de la France, et les deux pays sont séparés par plus de 18 000 kilomètres. C’est pourquoi ce n’est qu’en 1642 que les Européens l’ont découvert.

préparatif carton déménagement
préparatifs cartons déménagement

Compte tenu de la distance et du coût du voyage vers la Nouvelle-Zélande, il est important de se séparer de ses objets les moins importants. La migration vers la Nouvelle-Zélande est généralement effectuée par bateau. Ce qui est une solution moins onéreuse que l’avion. Toutefois gardez à l’esprit que le temps d’acheminement par bateau est de l’ordre de 4 à 6 semaines. Dans cet article, l’équipe d’Activmoving déménageur international, allons passer en revue les démarches nécessaires pour déménager en Nouvelle Zélande.

Les démarches pour avoir le visa

Vous avez besoin d’un VISA pour déménager en Nouvelle-Zélande. Cela signifie donc que vous  aurez besoin d’un permis pour rester sur le territoire néo-zélandais. Il existe différents types de visas pour immigrer en Nouvelle-Zélande que vous pouvez demander sur le Site Web de l’immigration. Mais, vous devez retenir que le site est entièrement anglais. 

Le visa le plus utilisé est le « Working Holiday », et ce type de visa vous permettra de rester en Nouvelle-Zélande pendant un an. Après, il faudra que vous le mettiez à jour pour continuer à vivre dans le pays. Pour obtenir ce visa, vous devez remplir certaines conditions :

  • Avoir entre 18 et 30 ans au moment de la demande
  • Avoir un passeport en cours de validité. De plus, le passeport doit être valable au moins 15 mois à compter de la date de départ.
  • Avoir un billet aller-retour (ou avoir suffisamment de ressources pour acheter un billet)
  • Preuve de ressources financières (extraits de compte, bulletins de salaire, etc.). 4 200 NZ $ (environ 2 572 €) en espèces, chèque de voyage ou carte de crédit.
  • Bénéficier d’une assurance maladie qui couvre la maladie, l’hospitalisation, l’invalidité et le rapatriement.
  • Fournir une photo d’identité

Obtenir son numéro IRD

Pour vivre en toute quiétude en Nouvelle-Zélande, vous avez besoin du numéro d’identification (Inland Revenue Holds). Cela vous servira d’adresse pour recevoir votre salaire, vos impôts et d’autres taxes éventuelles. Afin de l’obtenir, vous devez fournir les informations suivantes : votre numéro d’immigration (Immigration New Zealand Application number). Après l’acception de votre visa, ce numéro vous sera envoyé par courrier électronique. Et enfin, la preuve que vous détenez un compte bancaire en Nouvelle-Zélande.

Veuillez noter que la plupart des sites sur lesquels vous devez vous renseigner et vous rendre pour l’obtention de ces différents documents sont en anglais. Préparez-vous en conséquence. 

Trouver un déménageur international

L’immigration en Nouvelle-Zélande est très chère, c’est un fait. En effet, plusieurs facteurs influent sur le prix d’un déménagement. Tout d’abord, le volume cubique. Ensuite, il y a la distance entre l’origine et la destination (où cette dernière est supérieure à 18 000 km, ce qui s’avère être un facteur important dans le coût total du voyage).

Voyons quelques exemples de prix auxquels vous devez vous attendre lorsque vous décidez de vous rendre en Nouvelle-Zélande et d’y habiter :

Villes 3 pièces 1 pièce
Bordeaux/Christchurch 8400 à 11 400 € 3700 à 5000 €
Lyon/Christchurch 7900 à 10 600 € 3400 à 4600 €
Marseille/Auckland 7900 à 10 600 € 3300 à 4600 €
Paris/Auckland 8200 à 11 100 € 3500 à 4800 €

Remarque : Néanmoins, ce prix est estimé et le prix fourni par la société la plus expérimentée montre différemment. Par ailleurs, lorsque vous souhaitez de déménager en Nouvelle-Zélande, nous vous recommandons de confier votre déménagement à un déménageur international. Activmoving vous accompagne tout au long de votre déménagement international, n’hésitez pas à nous solliciter pour un devis personnalisé.

Ouvrir un compte bancaire

L’ouverture d’un compte bancaire dans le pays est obligatoire. Les banques les plus populaires sont : ASB, ANZ, BNZ, KiwiBank, Westpac. Pour ce faire, certains documents sont nécessaires. il vous faut :

Les documents suivants sont requis

  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Votre visa
  • Un justificatif de domicile

Travailler en Nouvelle-Zélande

Lorsque vous souhaitez immigrer en Nouvelle-Zélande et que vous n’êtes ni investisseur ni bénéficiaire d’un regroupement familial, il vous faut demander un permis de travail et de séjour au titre de Skilled migrant, ce qui équivaut à un permis de main-d’œuvre qualifiée.

Afin d’obtenir un visa de travail, il est essentiel que vous ayez un contrat de travail. Pour le faire, vous devez avoir la formation et l’expérience nécessaires pour le poste auquel pour voulez postuler.

La Nouvelle-Zélande offre un environnement de travail moderne. Depuis 1936, la durée hebdomadaire du travail est de 40 heures. La fréquence des jours de travail sont 5 jours par semaine. Les congés payés sont de quatre semaines par an. Les contrats de travail sont souvent négociés individuellement. Le travail à temps partiel et les horaires flexibles sont courants et nécessitent une négociation avec l’employeur.

Le taux de chômage en Nouvelle-Zélande est d’environ 6 % en 2015. Le salaire minimum est de 13,75 $/heure, un taux d’impôt entre 0,5 % et 33 % du revenu annuel.

Trouver un logement

Il est généralement facile de louer une maison convenable en ville, mais cela peut être difficile à la campagne. Les annonces de location sont généralement publiées sur Internet et paraissent deux fois par semaine dans les principaux quotidiens sous le titre Location. Les partenaires de la vie quotidienne sont très populaires parmi les jeunes et cette incitation s’appelle « Je veux un meilleur ami ». Les résidents permanents à faible revenu et à revenu moyen peuvent demander un logement à bas salaire auprès de la Housing New Zealand Corporation. Vous pouvez également utiliser les services d’un agent immobilier.

Les chambres sont souvent louées sans réfrigérateur ni machine à laver. Le loyer est payé toutes les deux semaines, avec une période de résiliation typique de trois semaines. Il est d’usage pour les services de location de verser une caution et de s’engager dans toutes les questions liées au droit de la location.

Importer son véhicule

L’importation de voitures en Nouvelle-Zélande est un processus relativement long. En effet, le véhicule doit répondre aux normes nationales et toutes les pièces justificatives fournies doivent être traduites en anglais. En outre, les véhicules circulant à gauche doivent avoir un permis d’importation délivré par l’Autorité de la sécurité routière.

Ces importations sont implémentées en quatre étapes:

  1. Vous devez envoyer les documents nécessaires qui varient généralement selon l’origine du véhicule.
  2. Consultez « Step 2 : Evidence » : contacter une agence de transport/Dé-immatriculer son véhicule (s’adresser à la préfecture en leur faisant parvenir le formulaire disponible sur le site du Service public)
  3. À l’arrivée, passer un test d’inspection (Entry certification)
  4. Immatriculez votre véhicule en Nouvelle-Zélande : payer son inspection (entre 500 et 600 %) et les frais de douanes (environ 15 % de la valeur du véhicule)

Emmener un animal

En Nouvelle-Zélande, seuls les chats et les chiens sont considérés comme des animaux domestiques. Les conditions pour emmener des animaux sont très strictes et nécessitent de les soumettre plusieurs mois avant d’arriver en la Nouvelle-Zélande.

A dog in a cardboard moving box
A dog in a cardboard moving box

Les animaux domestiques amenés en Nouvelle-Zélande doivent être mis en quarantaine pendant au moins 10 jours. Une licence d’importation est également requise. Pour ce faire, certaines conditions doivent être remplies. Certains vaccins et tests doivent être effectués plusieurs mois avant le départ, vous devez donc contacter au plus tôt les autorités néo-zélandaises concernant les mesures nécessaires à l’importation des animaux de compagnie.

Le coût de la vie en Nouvelle-Zélande

De façon générale, le coût de la vie en Nouvelle-Zélande est plus élevé qu’en France, malgré que 1 NZD coûte 0,59 €. C’est ainsi que le transport et l’hébergement sont beaucoup plus chers qu’en France. La nourriture peut varier d’une ville à l’autre. En moyenne, le coût de la vie en Nouvelle-Zélande est 6 % plus élevé qu’en France. Pour vous faciliter la vie, nous avons préparé pour vous une liste de prix pour divers produits et services néo-zélandais :

1 litre de lait coûte environ 1,6 euros, une douzaine d’œufs 2,8 euros et 1 ticket de bus coûte 2,10 euros. Vous pouvez vous abonner au bus pour 92 euros pour une durée d’un mois, un studio en centre-ville vous coutera 816 euros le mois et un appartement T2 1412 euros le mois.

Douane et importation

La douane néo-zélandaise est l’une des douanes les plus exigeantes dans le monde entier. C’est pourquoi les douaniers néo-zélandais sont très vigilants.

Toute personne arrivant dans ce pays est tenue de remplir une carte d’arrivée de passager. Les réglementations en matière d’importation et de quarantaine, les fausses déclarations et les rapports d’infractions peuvent entraîner de très lourdes amendes et peines d’emprisonnement.

En effet, certains produits sont interdits d’importation pour protéger l’écosystème de l’île. Par conséquent, vous ne pouvez pas emmener dans le pays : Fruits et légumes frais, Viande et produits d’origine animale (fromage, miel, plumes, cuir et laine bruts, crustacés crus, etc.).

Les articles de moins de 700 NZD sont hors taxes. Si la valeur dépasse cette limite, des taxes et droits seront facturés. Les importations et exportations de 10 000 dollars néo-zélandais ou plus doivent être déclarées sur le relevé de caisse. De nombreux produits ne sont pas importables en Nouvelle-Zélande ou sont soumis à des restrictions. Cela inclut les produits qui ont le potentiel d’affecter la biosécurité d’un pays ou d’être soumis à une quarantaine.

Les violations de cette règle peuvent entraîner une amende de 200 $ NZ. Cependant, les produits suivants peuvent être importés sans déclaration en douane. Jusqu’à 200 cigarettes, 50 cigares ou 250g de tabac, 5 litres de vin ou de bière, 3 bouteilles d’alcool.

Tous les articles doivent être déclarés sur la carte d’arrivée du passager. L’importation des produits suivants est strictement interdite : aliments frais ; plantes ou parties de plantes ; graines, terre, sable ; bâtonnets de tabac ; pointeurs laser d’une puissance de 1 mW ou plus.

Les meubles et effets personnels peuvent être importés en franchise de droits dans les conditions suivantes : possession avant importation pour usage personnel, résident au moins 21 mois avant l’entrée en Nouvelle-Zélande, un visa de résidence néo-zélandais en cours de validité est requis à l’entrée en Nouvelle-Zélande. Il est impératif de respecter les règles en vigueur.

Informations complémentaires

Les langues en Nouvelle-Zélande

Les langues officielles de la Nouvelle-Zélande sont l’anglais et le maori. En fait, le peuple maori a eu une grande influence sur la culture du pays, y compris les arts traditionnels tels que le hakama, la danse de guerre et le tatouage Mocha.

Sécurité sociale néo-zélandaise

Il existe deux statuts possibles de sécurité sociale :

  • Les salariés temporaires : il concerne les salariés envoyés en Nouvelle-Zélande par une entreprise française. Le montant des soins sera remboursé sur la base des frais médicaux appliqués en France selon le système français. Vous devrez donc souscrire une assurance complémentaire.
  • Statut d’étranger : Les salariés employés par des sociétés étrangères sont théoriquement soumis au régime néo-zélandais. Cependant, pour bénéficier du système de santé néo-zélandais, vous devez être résident permanent ou détenir un permis de travail depuis au moins deux ans. Si vous n’êtes pas qualifié, vous devez également postuler à la Caisse des Français de l’Étranger.

Éducation néo-zélandaise

école Nouvelle Zélande
école Nouvelle Zélande

Si vous souhaitez déménager en Nouvelle-Zélande avec votre famille y compris vos enfants, alors sachez qu’ils doivent être inscrits à l’école. Vous avez la possibilité d’inscrire vos enfants dans l’une des deux écoles primaires d’Auckland qui proposent un enseignement bilingue, puisqu’en Nouvelle-Zélande, il n’y a pas d’école française. Vous devez alors vous contenter des écoles bilingues pour vos enfants. Pour les lycées et l’enseignement secondaire, vous devrez penser à l’enseignement à distance dispensé par les institutions néo-zélandaises ou le CNED.

La société Activmoving est déménageur international et accompagne ses clients français souhaitant partir vivre en Nouvelle Zélande. N’hésitez pas à nous solliciter pour toute question sur le déménagement ou proposition tarifaire.

Très bon voyage à vous !