Le Guide Ultime de l’expatriation aux États-Unis

Prix, Préparatifs, Démarches, Activmoving vous dit tout

S’installer aux États-Unis est un projet ambitionné par plus de personnes qu’on ne le croit. Le nouveau monde a toujours fait rêver outre-Atlantique, mais il n’est pas si aisé de s’expatrier aux États-Unis. Les demandes de visa, la recherche d’un emploi et d’un logement aux États-Unis… les procédures administratives sont nombreuses, donc si vous prévoyez de quitter la France au profit des USA, mieux vaut être bien préparé.

Dans cet article, la société Activmoving, spécialiste du déménagement international de France vers les États-Unis ou partout dans le monde, vous donne tous les tips et astuces pour que votre projet d’expatriation soit réussi ! Vous aussi vous rêvez de partir vivre aux États-Unis et vous ne savez pas par où commencer, alors cet article est fait pour vous.

Préparer son expatriation

A stack of passports, symbolizing how to plan an international move
A stack of passports, symbolizing how to plan an international move

Un déménagement n’est pas de tout repos et on se sent rapidement dépassé par toutes les tâches à accomplir. Et dans le cas d’une expatriation, celles-ci sont nettement plus nombreuses ! Il est donc primordial de bien préparer son départ en s’organisant et en faisant une to-do list comme celle-ci-dessous :

  • Réunissez tous vos documents : passeport, acte de naissance, livret de famille…
  • Définissez votre foyer fiscal : Et ce afin d’éviter une double imposition.
  • Faites la demande d’un permis de conduire international : certaines sociétés de location de voitures l’exigent.

Si vous résidez aux États-Unis, la licence est valable 3 mois, si vous venez provisoirement elle est valable 1 an.

  • Passez le niveau de langue : À l’étranger, les tests qui prouvent le mieux votre maîtrise de l’anglais sont le TOEFL et le TOEIC. Ils vous seront utiles pour travailler ou étudier dans le pays.
  • Faites reconnaître votre diplôme français : Si vous vous rendez aux États-Unis pour travailler ou étudier, vous devrez probablement faire reconnaître vos diplômes.
  • Pensez à arrêter vos abonnements : eau, électricité et gaz, ou encore internet.
  • Assurez-vous : Il vous faudra cotiser à la Caisse des Français à l’Etrangers (CFE)
  • Avant votre départ, chargez votre ordinateur, tablette et autres électroniques : Les douaniers peuvent vous demander d’allumer l’ordinateur ou autres pour vérifier s’ils fonctionnent normalement. Si vous ne pouvez pas, ils peuvent les confisquer …

Les Visas et les démarches administratives

Les ressortissants français souhaitant s’installer aux États-Unis doivent au préalable obtenir un titre de séjour. Le type de visa varie en fonction de la durée du séjour et de la raison pour laquelle vous avez déménagé aux États-Unis. Ces visas et titres de séjour ne sont pas faciles à obtenir, les démarches sont pénibles et prennent du temps ; de plus, le succès n’est pas garanti. N’envisagez pas de déménager aux États-Unis avant d’obtenir un visa !

Les différents types de visa :

  • Visa type F et M : permet d’étudier aux États-Unis ou la poursuite d’étude extra scolaires et professionnelles ;
  • Visa type J : Stage et programme échange ;
  • Les visas de travail de type H1B, L et Q (3 ans maximum, peut être prolongé jusqu’à 6 ans) : Pour l’obtention d’un visa de travail, il est nécessaire d’avoir au préalable une offre d’emploi signée ;
  • Visa K-3 : Regroupement familial et rapprochement de conjoint ;
  • Parrainage par un citoyen américain : En vue de soumettre une demande de carte verte pour certains membres de famille :
  • Diversity lottery : Tirage au sort mettant à disposition 55 000 visas de résident permanent (soumis à des conditions géographiques et de sélection)
  • Le visa de touriste ou d’affaires peut être prolongé à 6 mois, et vous n’êtes pas autorisé à travailler dans le pays, mais les voyages d’affaires sont autorisés.

Ensuite, vous pouvez demander une carte verte pour devenir résident permanent, la Green Card.

Le formulaire ESTA (Electronic System For Travel Authorization)

Si vous partez aux États-Unis pour une durée de moins de 90 jours, vous devez remplir un formulaire sur le site Web de l’ETSA.

Il s’agit d’une pré-autorisation pour entrer aux USA et non d’un visa. Vous devez le faire au moins 72 heures avant le départ et payer 14 $.

La Green Card, la clé de la résidence permanente aux USA

Pour obtenir la Green Card, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Le mariage avec un citoyen américain ;
  • Le parrainage par un employeur américain ;
  • Le parrainage par une personne de votre famille qui est citoyen américain ;
  • En investissant aux Etats-Unis ;
  • La loterie : Tous les ans le gouvernement américain distribue 50000 Green Cards aux étrangers participant au tirage.

Trouver un déménageur international

2 déménageur activmoving emballe dans un salon

Un déménagement à l’international implique une logistique complexe. Les aspects juridiques doivent être respectés afin que les objets transportés puissent traverser les frontières de manière sûre et efficace. Par conséquent, les conseils de professionnels qualifiés et expérimentés dans la gestion des déménagements internationaux sont un bon moyen d’éviter les complications et de faciliter votre expatriation.

Demandez un devis à une entreprise de déménagement internationale vous aidera à fixer un budget, mais veillez à comparer des services équivalents puisque la méthode de calcul et le coût peuvent être très différents d’une entreprise à l’autre.

Chez Activmoving, nos devis mentionnent :

  • Le mode d’expédition (avion ou maritime) ;
  • Les taxes de sortie et d’entrée ;
  • Les frais de douane ;
  • La date du déménagement ;
  • L’assurance des biens (à hauteur de 1 ou 2 % de leur valeur) ;
  • L’emballage et le déballage des cartons ;
  • Le démontage et le montage des meubles.

Trouver un logement

Les États-Unis sont un territoire culturellement riche et diversifié, par conséquent, déménager aux États-Unis sur la côte est ou ouest sera très différent, et le mode de vie le sera également. Le français est très apprécié aux États-Unis en raison de la relation entre les deux pays.

S’installer aux États-Unis, c’est surtout trouver un logement. À l’exception des grandes villes comme New York, les prix des logements sont abordables. Le prix d’un studio à Chicago est d’environ 400 $, tandis que le prix le plus bas d’un studio à Los Angeles est de 750 $.

Le loyer moyen d’un appartement de trois chambres dans le centre des États-Unis est d’environ 1 814 euros. Les prix peuvent varier selon la ville et l’état et se situent entre 940 € et 3280 €.

Quant à l’achat, le prix moyen du mètre carré de logement en centre-ville est d’environ 2 071 € / m2. Le prix moyen en banlieue est de 1 460 € / m2.

Les prix de location varient énormément en fonction de la ville. Bien entendu, New York, Los Angeles ou San Francisco sont parmi celles les plus chères. Pour trouver un logement, vous avez d’abord besoin d’un numéro SSN. De même, renseignez-vous sur les cotes de crédit, qui déterminent votre situation financière et qui sera prise en compte dans plusieurs exemples de demandes aux États-Unis.

Les villes américaines les plus choisies par les Français

L’accès aux soins médicaux, à l’emploi et à l’éducation sont les trois facteurs les plus importants qui déterminent l’immigration française aux États-Unis.

San Francisco

La ville de San Francisco continue d’être attrayante, avec plus d’entreprises dans la région de la baie de San Francisco que dans toute autre région du pays. La ville est très active, et est généralement sûre avec une population très diversifiée, multiculturelle et progressiste.

C’est ici également que se trouvent l’Université de Stanford et l’Université de Berkeley.

Seattle

Cette ville entre mer et montagne attirera les amoureux de la nature et les citadins. Seattle est située dans l’État de Washington, près de la frontière canadienne, réputée pour sa qualité de vie et ses espaces verts, elle est également connue sous le nom de Emerald City.

Los Angeles

Les promenades côtières, les charmantes rues hollywoodiennes et les palmiers font de Los Angeles un premier choix. Ce n’est pas pour rien que la ville est surnommée La Cité des Anges.

New York

Première destination choisie par les expatriés français, New York, La ville qui ne dort jamais offre tout ce que vous pouvez imaginer.

Washington

Washington, ville pour de nombreuses organisations internationales, bat au rythme des événements politiques et juridiques.

Miami

Avec un grand nombre de hispanophones, l’apprentissage de l’espagnol sera sans aucun doute un point important pour vous adapter et trouver un emploi. La ville est connue pour son image de retraités, et la ville reçoit une attention renouvelée de la part d’une population jeune considérée comme moins chère que New York, San Francisco ou Los Angeles.

Importer votre véhicule

Avant d’envisager d’importer votre véhicule aux États-Unis, notez que revendre une voiture en France et en racheter une sur plus est généralement plus intéressant.

De plus, les normes et les coutumes des américains sont complètement différentes des nôtres. Par exemple, ils conduisent plus des voitures à essence avec une transmission automatique.

Cependant, si vous souhaitez vraiment emporter un véhicule avec vous, vous devrez présenter aux douanes américaines :

  • La carte grise ;
  • Un certificat de non gage également appelé certificat de situation administrative : il peut être obtenu via le site Web du ministère de l’Intérieur ;
  • Un certificat de valeur : il s’agit d’un document à remplir, généralement fourni par l’entreprise de déménagement, sinon elle vous indiquera où le télécharger.

Emmener votre animal

A dog in a cardboard moving box
A dog in a cardboard moving box

Si vous souhaitez amener votre animal de compagnie aux États-Unis, vous devrez présenter son carnet de vaccination.

Votre compagnon doit être vacciné contre la rage au maximum un mois votre arrivée.

Les chiots ne pouvant être vaccinés contre la rage avant l’âge de 4 mois, leur importation est interdite.

Le coût de la Vie aux États-Unis

Les prix aux États-Unis sont généralement inférieurs à ceux de la France : alimentation, essence, transports en commun … mais les coûts liés à la santé et à l’éducation sont élevés. Sachez également que les prix affichés dans le magasin ne prennent pas en compte la taxe moyenne de 6%. Le prix à la caisse est donc différent du prix indiqué sur l’étiquette. Dans les restaurants et les bars, il est d’usage de donner un pourboire aux serveurs de 15% à 20%, car leur salaire fixe n’est pas élevé.

La santé aux États-Unis

Santé aux Etats-Unis
Santé aux États-Unis

Le système de santé aux États-Unis est privé, vous devez donc payer des cotisations à un organisme. Cette sécurité sociale représente un budget énorme, en moyenne de 5 000 dollars par an. Cependant, vous pouvez négocier avec votre employeur pour qu’il supporte ces coûts ou du moins une partie, surtout si l’entreprise compte plus de 100 employés. Vous pouvez souscrire à la Caisse des Français à l’Étranger pour vous soumettre à la sécurité sociale française, mais comme les frais médicaux sont beaucoup plus élevés qu’en France, il est nécessaire de souscrire à une assurance complémentaire.

En ce qui concerne les droits à pension et l’assurance vieillesse, la France et les États-Unis ont conclu une convention de sécurité sociale qui réglemente les droits des ressortissants français dans ce domaine.

L’éducation

L’immigration familiale aux États-Unis exige que votre enfant aille à l’école. Le système éducatif américain est très différent du système français.

Vivre aux États-Unis

Pendant longtemps, la culture américaine a influencé le monde entier avec sa langue, ses films hollywoodiens, sa restauration rapide, ses marques de vêtements … Cependant, chaque État a ses propres coutumes. Par exemple, en Californie et au Texas, les gens ne mangent pas les mêmes choses. Certains états du sud, comme la Floride, sont également influencés par la culture espagnole des pays voisins comme le Mexique ou Cuba.

Travailler aux États-Unis

Le marché du travail américain est dynamique et le taux de chômage est faible ; il était de 5,5% en 2015 !

Obtenez un devis gratuit pour déménager aux États-Unis

Vous envisagez toujours de vous expatrier aux États-Unis ? Vous allez devoir trouver un déménageur international. Activmoving est spécialisé dans ce type de prestation de La France vers les États-Unis et inversement. Pour obtenir un devis gratuit n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne ou à nous appeler au numéro suivant 04 84 88 54 45 ou par mail contact@activmoving.com. Le reste du travail sera géré par nos experts du déménagement international qui se déplaceront à votre domicile pour une estimation du volume et du prix.