L’impact du COVID sur votre déménagement International ou DOM-TOM

Avec l’avènement de la crise sanitaire due au coronavirus, tous les secteurs d’activité ont reçu un véritable coup de massue. Et dans le lot, notre métier chez Activ’moving: la logistique internationale, fait partie des secteurs qui ont le plus subi les représailles de cette crise planétaire. Les conséquences se remarquent notamment par l’augmentation des prix et le prolongement des délais. De même, les marchés du transport aérien et maritime qui jouissaient d’une stabilité imperturbable sont devenus volatiles. Au regard de cela, si vous vous demandez comment le covid à impacter votre déménagement vers DOM-TOM ou à l’international, lisez jusqu’à la fin cet article.

L’impact du COVID sur votre déménagement International ou DOM-TOM

Les impacts relatifs au COVID

Le premier semestre de l’année 2020 est la période pendant laquelle le monde entier a connu une baisse importante en activité. Ce phénomène malheureux pour l’économie mondiale est dû notamment au système de confinement que sont contraints d’adopter plusieurs pays.

Le transport maritime sera particulièrement la cible directe d’une chute considérable d’activités née de ce retentissement. Celle-ci se concrétise par :

·          la faible affluence lors des échanges de marchandises

·         la diminution accélérée des besoins en transport.

En effet, dans l’optique d’éviter au maximum les pertes ou, du moins, de limiter les contre-performances, beaucoup d’entreprises ont réduit de 30% leur capacité. Ce qui a fait qu’à la fin de la crise ou à la période de déconfinement, rares étaient les conteneurs qui circulaient.

Bien que le trafic transatlantique ait le privilège de maintenir le cap de la performance durant cette période, les échanges avec l’Asie n’ont cependant pas donné. Autrement dit, plusieurs pays ont vu leur trafic transatlantique évoluer normalement, à l’exception de l’Asie.

Dans ce pays, il y a eu un important déséquilibre du transport maritime qui entraînera de lourdes conséquences. La plus remarquable est que les conteneurs étaient répartis de façon hétérogène au niveau international.

Des capacités de transport en berne

Le second semestre de la même année (2020), sera marqué par un retour à l’ordre normal des choses. En effet, le monde deviendra à nouveau fonctionnel et les activités vont redémarrer. Par conséquent, les défaillances notées au cours du premier trimestre seront comblées.

Ainsi, la demande au niveau du trafic maritime devenait de plus en considérables au point d’entraîner un véritable goulot d’étranglement. Celui-ci va se remarquer à plusieurs niveaux :

– Les porte-containeur n’étaient pas prêts, ce qui créait un retard important sur le temps de remise à la mère. C’est-à-dire qu’il manque suffisamment de bateaux pour favoriser les échanges de marchandises.

– La mauvaise répartition des containeurs a amplifié le problème. La plupart des routes maritimes ne disposaient ou ne disposent toujours pas du volume adéquate de conteneurs disponibles.

Bien attendu, ces conséquences ont majoritairement impacté jusqu’à l’instant T les tarifs, les délais ainsi que la perdure. En effet, tarif proposé aujourd’hui pour le fret maritime dépasse 4 fois celui habituel.

Quant aux délais, les réservations de conteneurs qui se faisaient en 10 jours sont passées à plus de 50 jours parfois. Par ailleurs, la crise sanitaire n’a pas épargné le trafic aérien. Bien au contraire, il a subi les mêmes représailles que celui des routes.

On n’y note concrètement un manque d’avions. Ce qui, là aussi, a entraîné la flambée des tarifs de vols et qui impacte les déménagements internationaux aussi bien des particuliers que des entreprises.

L’impact du COVID sur votre déménagement International ou DOM-TOM

L’impact sur votre déménagement

Les incertitudes concernant la pandémie due au covid 19 continuent de faire l’actualité dans les quatre coins du monde. Elles ne cessent pas non plus d’affecter la tarification du fret maritime et du fret aérien.

Ce qui, comme vous pouvez le deviner, est inévitablement susceptible d’impacter votre déménagement à l’international ou vers les DOM-TOM. En effet, depuis le mois d’avril 2020, le niveau des tarifs des moyens de transport est extrêmement élevé.

Lorsque les transports coûtent cher, il est évident que les prix des déménagements connaissent aussi une hausse. En réalité, les compagnies de transport se procurent elles-mêmes les services de fret à un prix qui dépasse largement celui normal.

Ce phénomène génère une répercussion sur leurs vies. Par exemple, si vous nous avez sollicité pour déménager avant l’avènement du covid 19, vous allez remarquer qu’il y a un écart dans les prix de nos prestations.

En outre, on priorise les contenus du fret. Ces derniers sont généralement :

  • Le matériel médical
  • Les médicaments
  • Les produits de premières nécessités et de consommation courante

Ces produits jouissent d’une grande priorité dans les fret maritime et aériens au détriment des affaires personnelles qui sont reléguées au dernier plan. Les compagnies sont tributaires de ce classement.

Quant aux déménageurs, nous sommes confrontés à des difficultés d’obtention dans un délai raisonnable des conteneurs.

Vers une amélioration de la situation

Avec le début des vagues de vaccinations qui s’opèrent dans toutes les contrées du monde, on peut se convaincre d’une chose : un retour à la normale, le moment tant souhaité.

 Et justement, la résolution de la pandémie planétaire favorisera la normalisation de la répartition des conteneurs et du trafic maritime qui reprend progressivement son cours.

Dans l’optique d’optimiser ce retour à l’état normal des choses, de grandes instances, à l’instar de la commission européenne, mettent la main à la pâte. Elles ne cessent d’encourager les chargeurs et les amateurs à œuvrer pour une adaptation de leurs capacités à la demande des déménageurs.

C’est dans cette même optique que notre équipe se propose de toujours vous accompagner dans vos projets de mobilité. Pour cela, nous nous organisons de sorte à mettre à votre disposition les informations nécessaires relatives à votre déménagement.

Que ce soit pour déballer vos cartons afin d’achever votre installation, notre service international est joignable via appel direct. Il vous donnera tous les conseils pour que vous fassiez un déménagement sans contrainte.

Les déménagements après la COVID-19 : l'impact sur la mobilité géographique des professionnels

En dehors des interférences économiques notées, la crise sanitaire due au covid-19 a également été une période où de nombreux français ont pris conscience. La plupart ont jugé utile de voyager vers d’autres horizons afin de changer d’environnement.

Ainsi, dans la période 2020- 2021, on a remarqué une importante vague de déménagement suite au coronavirus. Ce qui augmente dans l’intervalle de quelques mois le taux de migration interne en France. Et ce, pour diverses raisons :

  • rejoindre des villes moyennes
  • séjourner dans les métropoles méditerranéennes
  • aller vivre à la campagne

Aussi, le covid a entraîné chez la population française une certaine remise en question de leurs habitudes quotidiennes. La plupart ont ressenti avec le temps un réel plaisir de se rapprocher de la nature.

 Certes, ce besoin se manifestait bien avant que le monde se soit plongé dans cette crise sanitaire. Mais il s’est intensifié durant cette période. La plupart étant des professionnels, ils ont dû tourner leur regard vers d’autres horizons.

Quelle sont les trois villes de départs les plus distinguées ?

En France, il existe des villes où le désir de déménager du fait du covid 19 est plus manifesté.

PARIS

Bien attendu, la capitale française a enregistré le plus fort taux de déménagement suite à la crise mondiale. En effet, avec environ 2 millions d’habitants, Paris est une ville dont le dynamisme n’est plus à prouver.

Certaines personnes peuvent trouver cet aspect un peu trop étouffant, puisque le ratio en pourcentage entre les nouveaux départs et arrivants à Paris depuis la crise peut être estimé à moins de 17%. Cette baisse peut se justifier par le désir d’aller vivre un air « plus frais ».

D’autre part, cela peut s’expliquer par le fait que de plus en plus d’entreprises (plus de 60%) surtout en Ile de France ont adopté une nouvelle méthode de travail. Il s’agit du télétravail qui leur permet ainsi de pouvoir facilement changer de domicile.

Alors, si vous souhaitez aussi déménager de Paris vers d’autres pays comme USA, DOMTOM, l’Asie, en Afrique ou dans le Maghreb, notre agence est à votre disposition. Il s’agit d’une société de déménagement à l’étranger spécialisée dans ces pays.

Nous œuvrons à ce que vous déménagiez dans un cadre professionnel bien adopté à vos besoins d’entreprise.

TOULOUSE

Avec un ratio de -16% entre les nouveaux arrivants et départ depuis la crise sanitaire, la ville rose de Toulouse vient en deuxième du classement. L’une des raisons principales qui justifient cet exode est relative au plan social de la compagnie aérienne Airbus.

Celle-ci a favorisé des centaines de départs volontaires. Ce qui a optimisé chez les habitants le désir de déménager vers l’extérieur. Outre cette raison, l’envie de retrouver la nature et le calme a également contribué à ce pourcentage.

Alors, si vous envisagez aussi déménager après la covid-19 au départ de Toulouse, il suffit de nous contacter.

STRASBOURG

Strasbourg vient en troisième position de la liste des villes de France les concernées par les vagues de déménagements suite à la crise mondiale. Animée par 277 000 habitants, il s’agit d’une ville qui a le privilège de partager les frontières avec l’Allemagne.

En dépit d’être dynamique et de présenter une architecture très agréable, elle connaîtra une chute remarquable en terme du ratio en pourcentage. En effet, les nouveaux arrivants et départ depuis la covid-19 vont baisser jusqu’à -8,7%.

Les raisons de cet exode en destination d’autres horizons ne sont pas autre que celles évoquées pour les deux premières villes. Il s’agit de la recherche de calme et de nature. Mais un peu loin, on peut évoquer le fait que Strasbourg a perdu son attractivité durant la crise.

Impact du Covid que les déménagements : les entreprises submergées par les demandes de déménager

Généralement, les déménagements suite à la crise sanitaire due au coronavirus sont faits par des professionnels de moins de 30 ans. Ce qui témoigne de leur non-attachement et leur caractère volatile, sans crainte du changement.

Mais ce désir ardent des français de changer d’environnement au profit des pays comme l’USA, l’Asie, l’Afrique et dans le Maghreb, va causer chez les entreprises de déménagement des difficultés à satisfaire la demande.

En effet, de plus en plus de français sollicitent une société spécialisée. Soit environ 7 millions de déménageurs chaque année. C’est dire que la Covid entraîne l’augmentation de la demande.

Tout comme la plupart des entreprises de déménagement, notre société spécialisée dans cette activité à l’international ne connait pas la crise. Bien au contraire, nous sommes intervenus dans environ 782 opérations en 2021.

Un chiffre qui est largement au-dessus de celui des années d’avant crise Covid. Cette augmentation de la demande auprès de notre société de déménagement est due au confinement.

Les déménageurs croulent sous les demandes

Cette envie de voyager vers d’autres villes ou pays étrangers sera d’une part bénéfique pour les sociétés de déménagement. Surtout celles de petite taille qui, pour la plupart, sont composées d’un à neuf salariés ou employés.

D’autre part, elles ont des difficultés à trouver de nouveaux employés. C’est l’autre impact remarquable de la Covid 19 sur le déménagement, car les sociétés voient leurs membres quitter le pays.

Ce qui crée un vide à certains postes importants comme celui de chauffeur-déménageur. En outre, la crise sanitaire a occasionné la création des plateformes numériques. Ces dernières deviennent de véritables concurrentes pour les sociétés officiellement réputées pour effectuer des déménagements.

En effet, ces plateformes proposent ces prestations à des tarifs très bas. Ce qui donne un véritable coup de massue aux entreprises traditionnelles qui n’hésitent d’ailleurs pas à faire un certain nombre de mise en garde. Cela est notamment lié :

  • au travail au noir qui y serait pratiqué
  • au risque de dégâts non remboursés
  • aux délais non respectés,
  • à la disparition du mobilier
L’impact du COVID sur votre déménagement International ou DOM-TOM

Les pays les plus appréciés des expatriés

Les personnes qui envisagent de changer de domicile grâce à notre société spécialisée en déménagement internationaux ont différents profils. Le jeune professionnel qui fuit les grandes villes en recherchant la verdure pour évoluer en télétravail.

De l’autre coté, ce sont les retraités qui souhaitent trouver un environnement calme aux USA, en Asie, en Afrique ou en Maghreb pour se reposer. Aussi, une entreprise peut décider elle-même de déménager. Quelque soit le cas, contactez nous pour plus de sureté.